Cinecruche vous conseille

Bonjour, ici HAL 9000, votre ordinateur psychotique favori. J'inaugure aujourd'hui une nouvelle chronique intitulée « Cinecruche vous conseille ». Chaque semaine, nous tenterons de trouver réponse aux différentes problématiques pouvant survenir dans la vie d'un cinécruche.
Cette semaine :
Comment choisir un film au club vidéo (Pour un couple)
La problématique
Comme tout couple de cinécruches qui ne downloade pas de films ou de séries par torrents, ma blonde et moi sommes encore confrontés à de dures décisions quand vient le temps de choisir un film chez Vidéotron le samedi soir. L’exercice peut s’étendre sur presqu’une heure à chaque semaine puisque la somme de films déjà visionnés dépasse largement le nombre de nouveautés intéressantes. Nos goûts cinématographiques divergents donnent lieu à de fastidieuses négociations auxquelles je dois souvent abdiquer dans le seul et unique but de pouvoir baiser après le visionnement du choix de madame, sur lequel je finis par m’endormir la plupart du temps, perdant ainsi le gros de ma libido.
La solution
Pour remédier à la situation, je me suis mis à la recherche de trucs sur Internet afin de trouver une solution à ce problème de couple insoluble. Et quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur ce que je croyais être le truc du siècle sur le site français www.commentfaiton.com. Ce site, alimenté par ses membres, partage sa science à travers des sujets aussi essentiels que "Comment rigoler sur le dos de son chat ?" ou encore "Comment éviter l'usure dans le couple lesbien ?" ou alors "Comment réagir face à un adolescent qui réclame un scooter ?".
La rubrique qui m’interloquait était bien sûr "Comment choisir son film à louer ?". Voyons un peu ce que commentfaiton.com suggère.
Ce soir, vous vous louerez bien un bon film. Le problème est là : que choisir ? Un bon film d'action, une comédie, un film dramatique ? Voici quelques conseils pour louer le film idéal.
Hmmm. Je sens que ce sera un no-brainer pour moi en fin de semaine avec la désopilante comédie de peur Eight Legged Freaks. Je poursuis ma lecture des conseils qui se déclinent en 4 étapes faciles.
1. Il est déjà utile de savoir combien de personnes regarderons (sic) le film. S'il faut être conciliant, ou non.
Ouin…Dans mon cas, je sais déjà que je devrai être conciliant. Oublions-donc le no-brainer.
2. Dans tous les cas, ayez une idée de quoi louer pour ne pas poireauter sur une liste de films interminable. Plusieurs aides utiles : Allocine qui fait un classement des DVD sortis, par spectateur et par critique, deux critères bien distincts et pourtant si complémentaires, ou tout simplement orientez-vous grâce au bouche à oreille, ou encore bien sûr, un film que vous n'auriez pas eu le temps de voir au cinéma.
Le bouche à oreille ??? Le seul bouche à oreille que j’entend c’est la saveur du jour de Christiane Charrette qui parle du dernier Costa-Gavras pendant 2 semaines intensives et qui tombe à jamais dans l’oubli quand CC s'enflamme pour un nouveau hype.
3. Si malgré toutes ces aides vous n'avez pas encore fait votre choix, prévoyez d'ores et déjà le genre du film. Le genre du film est à adapter selon votre humeur et surtout, selon vos goûts. Mais il faut aussi tenir compte du nombre de personnes qui regarderont ou non le film avec vous... et bla bla bla bla bla...
10 PRINT "Quel film ?"
20 GOTO 10
Résultat : BOUCLE INFINIE.
4. Enfin, prévoyez de la restauration: glaces, pop-corn, friandises...et bon film!
Encore une argumentation en vue… Si j’ai le malheur de montrer une demi-expression faciale pendant que Madame choisit des Ruffles en format familial, toute la patente reprend : « Ben quoi ?!?! Tu me trouves grosse ??? Enweye, dis-le !!! Etc… ad nauseam ». Si je continue de suivre les "conseils" de commentfaiton.com, je vais devoir consulter leur rubrique "Comment gérer le traumatisme post déménagement ?". Décevant.
La conclusion
Oubliez les conseils bidons de commentfaiton.com. Faites plutôt comme tout bon cinécruche qui se respecte et louez n'importe quel film avec Gérard Butler. Ça, c'est un vrai no-brainer. Y'a toujours un minimum d'action pour satisfaire monsieur et votre tendre moitié risque de s'extasier à la vue de sa belle gueule "Gérard!!! Yé-tu beau ce gars là!". Croyez-moi, votre libido n'en sortira que gagnante.
Signé HAL 9000, votre ordinateur psychotique favori.
La semaine prochaine : Comment choisir un film juste en regardant la pochette
 

Aucun commentaire. Soyez le premier à dire des niaiseries !