J'ai tué ma mère

 
 
Genre
Film plate
La cote dans le TV Hebdo
 Bon
Ceux qui jousent dedans
Xavier Dolan, Anne Dorval, Suzanne Clément
L'histoire
Un long monologue d'un jeune qui voudrait coucher avec sa mère.
Le consensus des cinēcruches
Coup de marketing surdimensionné par l’establishment journalistique, ce sous-produit ambigu et dégoûtant de la culture gai nous coupe l'envie d'avoir des enfants grâce à des dialogues qui transpercent l'écran tout en illustrant avec intensité la barrière du brutal assouvissement des pulsions.
Une véritable œuvre cinématographique.
Opinions des cinécruches
Thème trop gai
"Je suis derrière toi!"
- ian_robert
"Encore un film québécois sur le thème de l'homosexualité (espérons que nous aurons fait le tour de la question bientôt) Je n'y ai rien découvert que je ne savais déjà parce que l'on me l'a tellement souvent montré."
- calynx9
"Encore un mauvais film Québecois de la culture guay. La chicane entre un fils homosexuel et sa mère ça écoeurre tout le monde, ça tape sur les nerfs. Téléfilm canada a tenté de ne plus financer ce genre de navet mais toute la communauté guay s'en ait pris a P. C... Quoi si on ne finance pas les navets et les films idiots, la communauté guay n'a plus de contrat!!!"
- wisss
"Fin arrivée trop vite, conflit de mère et fils pas règlé: vague..."
- veroz05
"Je te comprend ce film était très bizarre mais que je trouvais que ce film était guay."
- vincent3hockey
"Insuportable, merdique, ça se peut pas, ce film n' est pas autre choses qu'un coup de marketing. Come on! C'est IN aujourd'hui et ce sera OUT dans deux semaines. Je suis gai et j'ai même pas aimé ça."
- reynatt
"Je ne dis pas que le film est mauvais , mais laissons Dolan choisir un autre genre de scénario, donc l'homosexualité ne feras pas partie du scénario, car cela est du déjà vu."
- diane925
"Un bémole cependant: en ce qui me concerne, il aurait été hétérosexuel et pas moins crédible. Je commence à avoir le goût de voir autre chose que la thèse de l'ado gai au cinéma."
- raynald_c
"Même les scènes de sexe passent la barrière du brutal assouvissement de pulsions. Tout un exploit dans le cadre de l'illustration d'amours homosexuelles!"
- docfortin
"COUDONC… Existerait-il un consensus tacite de « l’establishment » journalistique pour porter aux nues des films qui traitent principalement d’homosexualité?"
- katiakebek
"...ou un long monologue d'un jeune qui voudrait coucher avec sa mère mais qui est incapable de se l'avouer."
- lawarc
"Encore le stéréotype du jeune gay qui se fait tabasser parce qu'il est gay, pus capable. Bref belle essai mais rien pour écrire à sa mère."
- arioviste
Appréciation de la jeunesse
"Moi je trouve que ça vaut peut être la peine d'aller le voir puis que cela est un film québécois de Montréal."
- samatha12345
"Il était très bon. Le nom était très bon."
- leowormser
"Médiocre, oubliez-le (l) je n'ai pas aimé ce film en + il m'a fait peur et il était très MAUVAIS."
- audrey_girly
"C'est juste trop plate! Le film était pas pour mon groupe d'age et je l'ai pas aimé."
- sport_maniac44
Maudits médias
"Je n'arrive pas à comprendre pourquoi la presse a surdimensionné ce film."
- abelquebec
"Le film laisse vraiment à désirer. Les critiques étaient très bonnes, mais le film est sans histoire selon moi."
- bongo0854
"J'avais des réticences à aller voir ce film, avec toute la surenchère qui l'a succédé!"
- comunicom0
"J'ai bien aimé Anne Dorval, vraiment bonne , mais pour le reste ce n'est pas grand chose, les pseudo intellectuels vont dire que c'est génial."
- daniel_v
"Franchement, qu'est c'est ça? Je ne comprend vraiment l'engouement des journalistes. Y sont pourris ces *! @@# de journalistes. Pas capable d'aucune lucidité, d'aucune indépendance d'esprit, c'est croire qu'ils écrivent avec un gun sur la tempe gang de pourris."
- rogertard
"Vraiment je vous le dis, ça vaut pas la peine de gaspiller votre argent. Les critiques font pas leurs job, ça c'est sur, il y a de usagers sur ce site qui font des meilleurs critiques que les journalistes.
- mathieu222
"J'ai été très déçu par ce film. Il est vraiment en dessous des critiques."
- line_b
Remises en question
"Je suis sortie complètement déprimée et moi qui voulait un enfant, je ne suis plus sûre du tout!"
- mariemd
"Je me suis emmerdée. Un film agressant (les personnages n'arrêtent pas de se chicaner)si c'est ça une relation avec des ados, ça coupe l'envie d'avoir des enfants, étant moi même mère de 4 ados, je trouve ce film loin de la réalité."
- n_cadotte
"L'ambiguité de ce film! [...] J'ai aimé et détesté en même temps. Mais ma première impression est figée d'un dégoût [...] Ce que je retiens du film est ambiguité et dégoût."
- nicole_l
C'est un départ
"Un très bon film pour un jeune de 20 ans. Je lui tire ma révérance."
- bicuit5
"Comment un jeune homme de 2 ans peut-il arriver à faire un film d'une telle intensité. Bravo Xavier."
- lily_m
Autres utilisations excessives d'épithètes pittoresques, adverbes proverbiaux et verbes punchés
"Dialogues intenses qui transpercent l'écran et une excellente prestation de la part d'Anne Dorval!"
- berenice_dp
"La réalisation est une véritable œuvre cinématographique [...] ça m'a totalement impressionnée! [...] Xavier Dolan et Anne Dorval étaient remarquablement époustouflants."
- adele_b
"Il y a peu de lumière dans ce film ( autant à l'intérieur qu'à l'extérieur)"
- s_royer
"Génial et je me répète: Intemporel donc très actuel!"
- vlmtl_spy92
 
 
Crédit à franbot pour son précieux concours dans la conception de cette fiche.
Vous trouvez des niaiseries sur l'internet à propos d'un film et désirez contribuer ? Cliquez ici.
15433
J'ai tué ma mère
Le nouveau coup de marketing de la culture gai.
Je suis derrière toi!
ian_robert
32

14 commentaires

MovieFan a dit…

Je suis même pas guay mais j'ai pas le goût d'avoir des enfants pis j'ai pas le goût de voir ce film-la.

Anonyme a dit…

Finalement, c'Est un homosexuel névrosé qui s'engueule avec sa mère.

BDNf a dit…

Finalement, les Transformers, c'est des robots qui se battent et qui massacrent des humains ; The Terminator, c'est des robots qui se battent et qui massacrent des humains ; Saving Private Ryan, c'est juste des humains qui se massacrent.

Finalement, Godzilla, c'est juste un monstre qui détruit la ville et tue des gens ; Eight Legged Freaks, c'est juste des monstres qui détruisent la ville et tuent des gens ; Amen, c'est juste un monstre qui demande à d'autres monstres de détruire les villes et de tuer des gens tandis qu'un autre monstre s'en ponce le pilate.

BDNf a dit…

À sa "décharge", le commentaire entier de ian_robert n'est pas véritablement digne d'être affublé du titre de cinécruchon, mais cette extraction montre puissamment comment sortir une phrase de son contexte est un art subtil et délicat !

Cinécruche a dit…

J'ajouterais même que "2001" c'est juste le délire meurtrier d'un ordinateur psychotique aliéné par le souvenir douloureux de sa mère acariâtre. Une sorte de "Psycho" de l'espace, en quelque sorte.

Anonyme a dit…

Film extremement mauvais.

je ne comprend pas que un jeune de 17ans qui pisse encore en spray peut avoit une subvention pour faire un navet comme sa..

sa prouve donc une chose... NIMPORTE qui peut faire un film.

sa aurais pas du sappeler jai tuer ma mere mais bien jai emmerder lauditoire...

sans saveur de mauvais gout les couleur sont fade aucun punch ou de revirement.

MAUVAIS sur toute la ligne.

si je pouvais descendre en bas de zero pour une cote sa serais un gros -10

BDNf a dit…

"Film extremement mauvais."

Pas autant que votre maîtrise de la langue. S'il s'agissait d'une dictée, je doute que vous atteigniez même le -10.

Les jeunes "pissent en spray" ??? Vous devriez peut-être consulter si vous souffrez de ce problème.

En passant, Téléfilm Canada a refusé de le subventionner, de même que la SODEC dans un premier temps. Elle ne lui a offert du financement qu'après le début du tournage. Et la moitié du budget total provient de son propre compte en banque.

Anonyme a dit…

C'est le film le plus mauvais que j'ai regardé. Cela devrait s'appeler: J'ai tué l'audience. Une perte de temps totale à le regarder.

J'arrive pas a croire que ce film ai reçu autant de bonne critique. Cela est surement arrangé, c'est imposible que des critiques aient vanté ce film sans être payé.

Aaramys a dit…

Peut-être suis-je trop naïve mais de constater que le deuxième degré semble si difficile à saisir pour certains me laisse un peu perplexe.

Anonyme a dit…

Horrible film.

Et son prochain ouvrira les yeux sur son manque de talent. Il a tourné un film... so what?

Anonyme a dit…

C'est vrai qu'il aurait dût mettre plus de gun, de sauts en parachute en bikini, de courses de chars, de descentes de côtes dans des chariots d'épicerie avec un costume de mascotte et de vols de casinos. Les petits cerveaux d'un certain auditoire auraient eu moins peur de réfléchir. Ce film est jeune, ok. Mais le scénario est fort. N'oublions pas que Dolan a créé ce film de 15 à 20 ans. Je suis prof dans un CEGEP, et je peux vous garantir que les jeunes de cet âge sont TRÈS loin d'un tel accomplissement. Trop occupés à se flatter le beigne devant la télé en envoyant des textos à Musique Plus à propos des dernières aventures des Dudesons. Bravo Dolan pour avoir prouvé que de ce bouger le derrière, peu importe l'âge, ça peut mener vers quelque chose.

Cinécruche a dit…

@ Anonyme

"...il aurait dût mettre plus de gun, de sauts en parachute en bikini, de courses de chars..."

Votre analyse de la filmographie de Guillaume Lemay-Thivierge est particulièrement épatante.

Anonyme a dit…

Parodie sanglante de J'AI TUE MA MERE ici :

http://www.youtube.com/watch?v=rDuoy0ntR68

alacor a dit…

Ha! Ha! Ha! Géniale, la parodie!
Merci, Monsieur Chose, là... Anonyme! ;-)