Incendies

 
 
Genre
Film plate
La cote dans le TV Hebdo
 Remarquable
Ceux qui jousent dedans
Des acteurs assez désincarnés merci et Rémi Gérard.
L'histoire
L'histoire morbide d'une immigrante traîne-misère qui, sur fond de complexe d'Œdipe, se doit de subir la répugnance extrême des gens de son entourage, dont ses geôliers (avec des séquences aquatiques quand ça va vraiment trop mal).
Le consensus des cinēcruches
Une des pires adaptations basées sur un livre.
Sincèrement, allez lire le livre.
Opinions des cinécruches
Insérez intertitre vaguement intello en gros lettrage rouge feu
"Je suis allé le voir a cause des critiques du monde. J'aurais du me fier a mon impression qui me disait que jtrouverais ça plate..."
- maxbgo
"Trop compliqué, je ne vais pas au cinéma pour travailler. Connaissant le moyen-orient, je constate plein de clichés gratuits. Film anti-simple."
- matbelleli
"Images superbes, musique moche et le casting pas fort, vraiment."
- chaperonnette_a_pois
"Je croyais que je n'étais pas dans la bonne sallle, alors que le titre du film apparaît à la fin seulement."
- grandpapabeau
"Des plans trop longs. Souvent très larges, un montage sautant du coq à l'âne, de la fille à la mère, du Québec à Daresh... Avec des séquences aquatiques quand ça va vraiment trop mal."
- pierre_d
"J'ai revu le film 2 fois pour m'assurer qu'il n'est pas tendencieux, hélas il l'est."
- matbelleli
"Ici on met tout. Pas juste le plausible et le probable, mais le reste aussi. Si pour certains les révélations de la fin viendront couronner l'histoire, ajouter du beurre sur de la tarte au sucre, c'est plus qu'on en demande. Il y a risque d'indigestion."
- centwatts
"C'est juste TROP."
- zcavallia
"Une des pires adaptations cinématographiques basées sur un livre. Et pourtant le livre vaut 10 sur 10! Pour ceux qui ont trouvé ça long, il n'y a pas ça dans le livre et la plupart des éléments vrmt importants du livre sont soit absents ou modifiés. Et en passant pour ceux qui ont laissé une cote excellente désolé mais vous manquez de votre propre culture!!! Sincerement allez lire le livre."
- samus_009
Œdipe roi
"Voici l'histoire morbide d'une immigrante traîne-misère qui, sur fond de complexe d'Oedipe, se doit de subir la répugnance extrême des gens de son entourage dont ses geôliers. Ça nous donne un aperçu des milieux d'ou nous arrive parfois ces nouveaux citoyens. Finalement, c'est plutôt le calvaire infernal d'une femme que ce film. Après Polytechnique, est-ce de la complaisanse sur le thème de la déprime au féminin? Ça devient rébarbatif à la fin..."
- imariobx
"« Sur fond de complexe d'Oedipe »? Mais où avez-vous été cherché une telle idée? J'ai l'impression que vous écrivez n'importe quoi? Est-ce que le français est votre langue maternelle car on ne comprend pas ce que vous dites."
- gabrielledan
"Si vous n’avez pas vu passer l'archétype du complexe d'Oedipe dans ça, ben no wonder que vous ne compreniez rien de ce que j'en dis. D'ailleurs à vous lire, je reconnais bien votre langue maternelle, n'est-ce pas, Germaine?"
- imariobx
Incendies II : La revanche
"Fils, père, peu importe il y a des crimes qui ne peuvent être pardonnés. Vivement une suite à ce film pour un procès bien mérité."
- chaperonnette_a_pois
Rosebud
"Je ne comprends pas pourquoi les gens sont si enchantés par cette fin, le soit disant punch! Quand j'ai compris, je me suis dit: « weyon, c'est ben poussé fort! »"
- jjjsj
"Film très intéressant, malgré le fait que la fin soit tirée à quatre épingle."
- bisounours65
"Et paf ! quelle claque cette fin ! Et en même temps, quelle claque, ce Villeneuve ! La même trame que dans "MON AMIE MAX" de Michel Brault ! Coup donc à chaque fois que je regarde un film de Villeneuve je ne peux m'empêcher de m'dire; "...tiens! tiens! cela me fait penser à...". De même pour "POLYTECHNIQUE" avec Gus-Gus et son "ELEPHANT", de même que "MAELSTRÖM" avec "TROIS COULEURS" surtout le "ROUGE", et là, cet autre, "UN 32 AOÛT SUR TERRE" avec Beineix et son "37.2 LE MATIN"...vous voyez c'que je veux dire, non ?"
- elixir
Front National, PQ
"Victimes et bourreaux peuvent se retrouver ici... que penser d'une immigration qui permet l'entrée à n'importe qui!"
- aaltheoret
"Pour un film québécois tout se passe au Moyen-Orient. Pas très valorisant pour les femmes."
- minifee09
"Trop de CROYANTS DE TOUTES SORTES qui tuent juste pour leur vérité RELIGIEUSE, trop de rejet de cette femme impure et énormément de violence gratuite. Tout n'est qu'un massacre, du sensationnalisme VIOLENT QUOI? N'imitons pas trop le ciné américain s.v.p."
- dmccomeau
"Ce film m'a horrifiée! De voir le tout petit bébé se faire couper le dessous du pied a été la goûtte qui m'a fait sortir de la salle. Il y a des limites à l'indécence! Il est vrai que je n'ai pas vu la pièce... Mais je suis une de ces millions de personnes qui n'acceptent pas les coutumes de peuples barbares... C'est quoi le but de ce film? Peut-être ne suis-je pas suffisamment intellectuelle pour apprécier ce genre de film, mais ma décision est irrévocable... À voir si vous aimez les horreurs de ce qui se vit ailleurs."
- rosedjl2000
Hommage au talent d'ici
"Les acteurs sont très crédibles. On oublie que ce sont des québécois."
- sylvie_ss
"Culturellement impossible, les jumeaux sont pûrement québécois, alors que leur deux parents ne le sont pas."
- bisounours65
"Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer le choix des comédiens ?!? Ils sont assez désincarnés merci... Surtout Maxim Gaudette."
- sandra_r
"C'est personnel mais Rémy Girard.... pu capable."
- coolman
V.O.S.T.FR
"Il se passe rien... toujours en sous-titre, trop de moment de silence. Nous avons quitté le cinéma après seulement 1h de visionnement... Jamais été aussi gênée de toute ma vie !"
- tibabou600
"Ça serait un bon film si il y avait pas de sous titres."
- rosaire_l
Le souci du détail
"Pas un seul drapeau Libanais. La majorité des acteurs arabes, ne sont pas des Libanais. Est-ce que Denis Villeneuve prend le public à la lègère?"
- bouli79
Du pain et des roses
"Histoire de guerre où l'amour et la haine sont entremêlés au point où le fruit de l'amour devient la guerre et le fruit de la haine devient la paix. L'émotion est au rendez-vous."
- jplouffe000
"C'est une histoire bouleversante et troublante qui reflète une image d'une folie ambulante qui s'appelle la guerre qui a laissé des traces chez beaucoup de gens et qui laisseras encore et toujours des plaies... peut on croire qu'on a encore envie de faire des guerres?"
- danette_s
De bien fines observations
"Un des meilleurs films québécois que j'ai vu à date. Film intense. Apportant interrogations, faisant fonctionner le célébral du cinéaste !"
- robert_v
"Très bonne intrigue qui nous montre, qu'en temps de guerre civile, une mère qui ne se mêle pas de ses affaires occasionne beaucoup de remords épouvantables. Une guerre civile est déjà assez atroce et barbare sans essayer de jouer les héroïnes malhabiles."
- gillesa_l
"J'ai eu l'impression de voir un film français tellement que c'était bon... chapeau!!!"
- richecrivain
Sylvie_D, magicienne des mots
"Bonjour, Excellent film troublant, renversant d'ou le réalisateur Denis Villeneuve vous remue les émotions... Incompréhension, le désir de vivre, la force, le rejet, la colère.... l'acceptation, L'amour, le partage, les liens du sang. La vie de Nawal n'est pas de tout repos, elle débute sa vie d'adulte avec un drame familiale saisissant ! Une lutte pour la vie. Nawal nous transporte dans un pays de désolation, la guerre fait rage dans le Moyen-Orient et L'Israël, tout le scénario est d'une précision captivante et réaliste, le temps vient de s'arrêter pour les spectateurs. Nous assistons a une visualisation d'une vie parallèle de deux monde différent, Nawal et sa fille Jeanne Marwan son frère jumeau Simon qui manque un peu d'intérêt au début des recherche. Nous voyageons un peu dans la France, Italie, Allemagne Belgique, Brésil, Australie. Me Notaire Jean (Rémi Gérard) et un collègue va aider au recherche spectaculaire saisissant et renversant. Denis Villeneuve a su donner a se film beaucoup de scènes subjective, étonnante! Je dit "Bravo a tous" A voir absolument si vous aimer les drames. PS: La fin est inattendu et troublante elle ne peut pas vous laisser de glace! Bon visionnement. Merci."
- sylvie_d
 
16223
Incendies
Le nouveau film de Rémi Gérard.
Les acteurs sont très crédibles. On oublie que ce sont des québécois.
sylvie_ss
33

7 commentaires

ibsen a dit…

Film anti-simple...

TMM a dit…

"J'ai eu l'impression de voir un film français tellement que c'était bon... chapeau!!!"

C'est bien la première fois qu'on utilise l'expression film Français pour complimenter un film

J'ai l'impression que samus 009 à une vision beaucoup plus multimédia du livre que moi.

Dernier commentaire, cou donc Mediafilm est de plus en plus complaisant dans ses notes.

Cinécruche a dit…

"Mediafilm est de plus en plus complaisant dans ses notes."

@TMM : Avec les films québécois, toujours.

TMM a dit…

Ça dépend, le bonhomme qui faisait originalement les notes était d'une sévérité qui ferait passer Claude Gingras pour Guy A Lepage.

Dans les anecdotes que je me rappelle, un film ne pouvait avoir une cote 1 avant 50 ans au moins. Et je me souviens que dans les télé horaires de l'époque les films avec la note 6 et 7 , il y en avait un méchant paquet

On a récemment eu le cas de Inception qui fut généreusement accordé la même note qu'Incendies.

Faudrait pousser la vérification plus loin mais d'après moi il y a vraiment eu un nivellement par le bas dans l'attribution des notes, dommage.

Cinécruche a dit…

@TMM : Vous faites sûrement référence au légendaire Robert-Claude Bérubé; l'inventeur des fameuses cotes du TV Hebdo. Malheureusement pour nous, M. Bérubé est décédé en 1991. Et avec lui, il faut bien le dire, a disparu à jamais cette sévérité salutaire qui a si bien nourri notre jeunesse cinéphilique.

Cinécruche a dit…

Sur ce, je retourne magasiner les combos laveuse-sécheuse sur internet.

TMM a dit…

Viens d'écouter le face à face entre les gars de La Presse et Lemay-Thivierge à C. Charette, bonne affaire qu'il (GLT) est trop jeune pour avoir connu Bérubé.

Il aurait fait une plainte à Amnistie Internationale ma foi !